Retour sur…Dragon Head

capture_d_e_cran_2017-04-12_a_17.15.32Déjà la troisième édition pour Dragon Head en France, l’un des seinen culte des débuts du manga chez nous. Avant d’être connu pour des titres plus expérimentaux (Tokyo Kaido), plus introspectifs (Chiisakobe), Mochizuki a sondé l’âme humaine au travers de ce manga catastrophe.

bc39dd158d9133ea42ba5d750ca9420bL’auteur y étudie les peurs profondes de l’être humain, de celles qui poussent à perdre la raison quitte à y perdre également son humanité.
La galerie de personnages permet d’aborder diverses facettes de cette peur : la claustrophobie, l’abandon, le vide ou tout simplement la peur de la mort. Loin de se contenter de faire un inventaire de ces peurs, l’auteur nous montre le besoin et l’envie de surmonter ces même peurs… ou de les contourner. DragonHead-T01-extrait-02
Dragon Head fait penser à un autre titre culte des années 70 : L’école emportée de Kazuo Umezu en cela qu’il étudie les comportements humains lorsqu’il est confronté à l’inconnu. Nul doute qu’il aura inspiré Mochizuki pour son titre.
Bien qu’il s’agisse de l’un des ses premiers manga, l’auteur y fait déjà preuve d’une maitrise graphique impeccable. Le rendu des décors et le découpage rendent cette expérience incroyablement immersive et l’atmosphere oppressante. Difficile dans ces conditions de lâcher le livre.
Dragon Head aux éditions Pika. Terminé en 5 tomes. 18€00 le tome.PikaGraphic-DragonHead.indd
Clément DERRIEN