Retour sur… Muhyo et Roji

Titre un peu oublié du Shonen Jump, Muhyo et Roji est pourtant un excellent manga entre enquête et magie. La récente adaptation animée (inespérée) disponible actuellement sur Crunchyroll permet de (re)découvrir ce manga.

En regardant simplement les couvertures on peut penser que la série joue dans un registre un peu enfantin, et pourtant, en tournant les pages on est surpris de croiser des entités effrayantes. L’auteur utilise beaucoup les ficelles de l’horreur. Les manifestations fantomatiques ou autres monstres rencontrés semblent tout droit sortis d’œuvres fondatrices du genre. A ce titre il rentre dans la catégorie des mangas entre ado et adulte un peu comme un Death Note ou Promised Neverland plus récemment.
Le dessin, tout en rondeurs, permet de contrebalancer l’ambiance parfois pesante du titre et l’auteur nous offre de superbes planches très détaillées.


La force du manga repose également sur son duo de héros, Muhyo le petit génie d’apparence peu amicale et Roji (Jiro en fait) le grand gentil toujours volontaire. Une combinaison très classique mais efficace.


Un autre avantage de Muhyo et Roji c’est son nombre de tomes. 18 tomes pour un shonen bien ficelé cela reste très raisonnable et évite l’écueil de la redondance en gardant une qualité constante.

A la recherche d’un shonen qui sort des sentiers battus ? Muhyo et Roji est une excellente alternative aux autres classiques du genre. Un manga qui mérite sa place aux cotés titres phares du Weekly Shonen Jump.

Muhyo et Roji de Yoshiyuki NISHI aux éditions Kana. Série terminée en 18 tomes. 6€85 le tome

Clément DERRIEN