Ritournelle, manga d’Aoi Ikebe

3etDemi100

Une vie simple ?

RitournelleIl y a très longtemps, au pays de nulle part et de partout, se dressait un austère monastère. Les sœurs et les novices qui y vivaient se consacraient à Dieu et à sa maison. La vie était monotone et simple, mais elles avaient trouvé un abris et la paix.

Cependant, toutes les fleurs peuvent-elles éclore avec autant de majesté dans une serre qu’en plein champs ? C’est la question à laquelle tente de répondre Aoi Ikebe dans ce magnifique manga tout en finesse.

Case après case notre regard suit Amilah (une jeune novice) et Marwena (une jeune sœur). Le défilement des cases ralentit notre respiration, le rythme des battements de notre cœur devient ronronnant et se cale à l’unisson de la vie monacale de nos héorïnes. Ne se passe-t-il donc rien derrière ces hauts murs ? Si, bien sûr que si, il suffit de prendre un peu de recul. En dépeignant avec brio les petits riens du quotidien, l’auteur a construit, note après note, une magnifique symphonie. Symphonie qui je n’en doute pas deviendra la ritournelle de votre hiver.

Ritournelle d’Aoi Ikebe chez Komikku Editions (Histoire en 1 tome).

Caroline Devred, https://lescarotartines.wordpress.com/