Sélection Azu Manga : Détonations

Il est des auteurs cultes au Japon qui n’ont malheureusement pas le succès qu’ils méritent en France. Tsutomu Takahashi est de ceux-là. Auteur prolifique et touche à tout, il aura réalisé quelques uns des plus grands seinen des 30 dernières années :

Qu’il s’agisse de “Bakuon Retto”, récit semi-autobiographique dans le milieu des loubards, “Sidooh”, le chanbara débridé malheureusement en pause chez nous depuis…2014 ou le récit mêlant politique et surnaturel “Soul Keeper”, chacune de ses œuvres est une véritable claque autant graphique que scénaristique.

Takahashi revient donc en France avec son dernier titre en date : “Détonations”. Véritable condensé du savoir faire de l’auteur, ce titre a l’avantage d’être une série courte (deux tomes), rappelant que l’auteur s’est d’abord fait connaitre en France pour des titres courts comme “Blue Heaven” ou “Alive”.


Qui dit récit court avec Tsutomu Takahashi dit rythme soutenu et pour le coup on est servis. Les bases sont posées en dix pages et débute alors un road trip haletant en compagnie de personnages hauts en couleur.
L’auteur n’a pas son pareil pour dépeindre la crasse et la pauvreté qui habite l’âme de ses personnages. Son trait noir et incisif illustre à merveille son récit avec des passages chocs et des situations aux choix moraux insoutenables.

Concernant l’édition, nous sommes face à la qualité habituelle pour les Pika Graphic donc rien à redire au vu de l’impression et la qualité du papier, tout au plus pourrons nous déplorer l’absence de pages couleurs (même la couverture étant en noir et blanc).


A la recherche d’un excellent thriller en peu de tomes ? Tant que vous avez le cœur bien accroché “Détonations” est fait pour vous. Et qui sait, vous découvrirez peut être pour la première fois un auteur de génie et aurez envie d’essayer ses autres œuvres.

Détonations aux éditions Pika. Série en deux tomes, deuxième tome prévu pour le 12 décembre. 20€ par tome.

Clément DERRIEN