Sélection Azu Manga : L’auto-école du collège Moriyama

“L’auto-école du collège Moriyama” est la première œuvre publiée au Japon de Keigo Shinzo, déjà connu en France pour le remarqué (à raison) Tokyo Alien Bros ou plus récemment Holiday Junction, recueil hétéroclite d’histoires courtes.
Dans ce titre, Keigo Shinzo dépeint l’histoire de deux jeunes, Kiyotaka et Todoroki, encore dans leur apprentissage de la vie d’adulte. Ces deux personnages n’ont pas grand chose en commun, ils se connaissaient avant mais ne se sont jamais parlés et pourtant le destin va les forcer à se côtoyer, le temps d’un été.

Conçu comme une sorte d’instantané de la vie de ces deux protagonistes, le récit s’étale sur quelques semaines seulement. Une narration sur une durée aussi condensée permet de s’attacher encore plus aux personnages.

Le manga repose en grande partie sur les caractères très différents des personnages, l’un est nonchalant et prend ses décisions sans vraiment y réfléchir, l’autre est sérieux mais indécis.
Au niveau du dessin, on n’est pas encore au niveau de Tokyo Alien Bros et pourtant le trait transpire déjà d’ingéniosité et de finesse.
Souvent comparé à Taiyo Matsumoto, on retrouve effectivement chez Keigo Shinzo une filiation certaine, que ce soit dans l’écriture ou le soucis du détail. Un auteur à suivre, sans aucun doute.
“L’auto-école du collège Moriyama” est un titre drôle, touchant et subtil, et une lecture de grande qualité tout simplement.

 

L’auto-école du collège Moriyama aux éditions du Lézard Noir. One shot à 13€.
Clément DERRIEN