Sélection Azu Manga : My Home Hero

Quelle expérience étrange que la lecture de ce premier tome de My Home Hero. Si l’histoire de base ne semble pas très originale de prime abord, c’est bien son traitement qui peut laisser pantois certains lecteurs.

On suit un père de famille étonnamment banal, hormis son intérêt exacerbé pour les romans policiers, qui va être amené à commettre l’irréparable pour protéger sa fille. Et c’est là que le ton utilisé peut déstabiliser, car à partir de là le manga se transforme par moment en best practice de l’acte criminel. Vous êtes vous déjà demandé comment vous débarrasser d’un corps sans éveiller les soupçons ? Ou comment décomposer au mieux la chair humaine ? Et bien de toute façon vous aurez des réponses dans ce titre.

A cela s’ajoute un détachement des personnages quant à leurs actes. Pas de remords ou de remise en question à l’horizon. Il se dégage alors du titre une certaine froideur et il est difficile de s’identifier au personnage du père. MAIS c’est aussi ce traitement qui provoque chez le lecteur une sorte d’attirance perverse. Jusqu’où iront les personnages, quelles trouvailles morbides vont-ils utiliser ?

Hormis cela, nous sommes face à un thriller très bien ficelé au dessin simple et efficace; et au vu des idées déployées dans ce premier tome on est en mesure d’attendre des choses assez folles pour la suite.


My Home Hero aux éditions Kurokawa. 6 tomes sortis au japon, série en cours. 7,65€ par tome.


Clément DERRIEN