Sélection Azu Manga Spécial été : Crueler than dead, manga de Tsukasa Saimura et Kôzô Takahashi

3coeur100

Crueler than dead tome 1.

Indéniablement, le zombie a la cote depuis quelques années avec un choix pléthorique sur de nombreux supports. Le manga ne fait pas exception et nous a offert plusieurs histoires de qualité comme « I am a Hero » ou « Highschool of the dead ». Ce nouveau manga vaut il le détour ou est-il réservé uniquement aux fans de zombies en manque de lecture entre deux « Walking dead » ?

crueler than deadFB2

L’histoire est assez conventionnelle, un personnage se réveille au milieu d’une épidémie de zombies, mais apporte également quelques éléments intéressants comme les zombies qui peuvent redevenir humains tout en conservant une force démesurée. Pas de quoi chambouler le genre mais l’efficacité est là. Concernant le dessin, on s’éloigne franchement des canons du manga pour s’approcher d’un style plus comics. Malgré quelques petites maladresses, le dessinateur propose de très belles planches et surtout une mise en page excellente avec un rythme soutenu, un atout majeur dans ce type de récit. L’édition de Glénat est d’ailleurs irréprochable avec un grand format qui permet de profiter pleinement du dessin et un papier de très bonne qualité. Le manga est en revanche plutôt conseillé aux amateurs de gore, les images étant assez crues et sans détour.

En somme, nous avons là une lecture très agréable pour les habitués du genre, idéale pour se détendre sans trop réfléchir. A noter que le manga se terminera avec son deuxième tome.

Crueler than dead de Tsukasa Saimura et Kôzô Takahashi édité chez Glénat.

DERRIEN Clément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *